Frappe de missile en Pologne telle qu’elle a été présentée par la chaîne iranienne Press TV

J’ai le plaisir d’offrir aux lecteurs un aperçu de la façon dont la télévision iranienne aborde l’une des questions les plus délicates de la semaine dernière dans le domaine des affaires internationales : le tir de missile sur la Pologne qui était destiné par ses auteurs au commandement de la défense aérienne ukrainienne à déclencher l’invocation de l’article 5 de l’OTAN, conduisant à une guerre chaude entre l’Alliance et la Fédération de Russie.

Dans cette brève vidéo, j’ai souligné que la qualification par les Russes de cet incident comme une « provocation » intentionnelle plutôt qu’un accident a été ignorée par les médias occidentaux.  Cependant, comme le montrent les émissions de la télévision d’État russe, il y a de bonnes raisons de considérer ce qui s’est passé comme un événement bien planifié et non fortuit, survenu alors que le G20 était encore réuni à Bali et qu’un barrage de missiles de croisière russes sur les infrastructures énergétiques du pays se poursuivait.

Les experts russes ont noté que les missiles de défense aérienne S300 peuvent en fait être utilisés de deux manières : pour abattre des avions ou comme missile sol-sol.  Dans la première option, son mécanisme d’autodestruction intégré est activé, de sorte que s’il rate sa cible en l’air, il ne peut causer aucun dommage en retombant sur terre. Dans la seconde configuration, le mécanisme d’autodestruction est désactivé, de sorte que la charge explosive peut être déclenchée lors de l’impact avec la terre.  C’est précisément dans ce deuxième cas de figure que le S300 qui s’est écrasé en Pologne volait, ce qui signifie que les dommages et les pertes en vies humaines qui ont eu lieu étaient prévus par l’équipe de lancement.

Je profite de cette occasion pour attirer l’attention des lecteurs sur un autre point essentiel concernant les opérations militaires russes de la semaine dernière, à savoir que pendant ce que M. Blinken et d’autres porte-parole américains ou européens ont qualifié l’attaque aérienne russe contre l’Ukraine de « barbare », pas une seule personne n’est morte au sol. Cela témoigne du fonctionnement très précis des missiles d’attaque russes et de ceux qui les programment. Cela contraste fortement avec les attaques aveugles de missiles et d’artillerie menées par l’Ukraine contre des villes et des villages du Donbass la semaine dernière, à l’aide d’obusiers fournis par les États-Unis, qui ont fait plusieurs morts et de nombreux blessés parmi les civils.

Le lien vers Press TV : https://www.youtube.com/watch?v=JJiSBzM35jE&t=5s

Translation into French from the English source text by Youri

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.